Home » General » Les tarifs d’assurances pour les les autoentrepreneurs

Les tarifs d’assurances pour les les autoentrepreneurs

En fonction du type de l’entreprise et des garanties qui ont été sélectionnées, les tarifs proposés pour les autoentrepreneurs varient. Cette assurance a pour principal objectif de prendre en charge un professionnel, dans le cas où il rencontre des problèmes concernant le matériel, des soucis d’ordre sanitaires ou encore des préoccupations concernant ses activités. Quels sont donc les tarifs de ces assurances pour autoentrepreneur ? Découvrez-les ici !

L’assurance autoentrepreneur en général

Il faut tout d’abord observer que l’autoentrepreneur constitue un type d’entreprise individuelle. Il s’agit donc d’une personne physique qui a la capacité d’exercer une activité libérale ou artisanale. En plus, cette activité peut être menée à titre complémentaire ou à titre principal. Toutefois, il y a des conditions à respecter afin de profiter des avantages de ce statut. En réalité, il y a certains plafonds en matière des chiffres d’affaires qu’il ne faudra pas dépasser.

En ce qui concerne par exemple les activités qui consistent à vendre des marchandises, le chiffre d’affaires à ne pas dépasser est de 170 000 €. Pour des activités dont le principal objectif est d’exercer certaines prestations de service, le revenu annuel est estimé à 70 000 €.

Pour bénéficier de cette assurance, il est nécessaire que l’autoentrepreneur observe les mêmes conditions. Bien sûr, il ne se trouve pas dans l’obligation de contracter une assurance professionnelle. Toutefois, il serait préférable qu’il le fasse.

Les différents tarifs des garanties de l’assurance autoentrepreneurs

Ce n’est pas parce que l’autoentrepreneur est une personne physique qu’il n’a pas les mêmes besoins qu’une entreprise. Ce dernier a donc la possibilité de souscrire à une telle assurance. Néanmoins, il devrait envisager de se tourner vers une assurance spécialement destinée pour le secteur d’activité dans lequel il entreprend. Généralement, les institutions qui proposent ce type d’assurance offrent des formules pour chaque chiffre d’affaires. Bien sûr, il faudra prendre en compte le secteur d’activité.

Pour en revenir aux garanties, l’autoentrepreneur devra effectuer son choix en fonction de ses besoins. Il pourra donc sélectionner :

La responsabilité civile professionnelle dont l’assurance s’élève entre 100 et 400 € l’année ;
La mutuelle autoentrepreneur, qui est estimée entre 200 et 600 € par an ;
La protection juridique professionnelle, dont la souscription s’élève entre 100 et 500 € l’année ;
L’assurance multirisque professionnelle, qui est estimée entre 400 et 800 € par an ;
L’assurance perte d’exploitation dont la hauteur se trouve entre 300 et 900 € l’année ;
L’assurance décennale autoentrepreneur qui varie entre 800 et 1500 € par an.

Tout autoentrepreneur en règle vis-à-vis des obligations liées à son statut peut donc souscrire à ce type d’assurance.

Comment souscrire à ce type d’assurance ?

Comme susmentionné, l’assurance autoentrepreneur n’est pas une obligation. Il s’agit en effet d’une recommandation. Elle pourrait être utile lorsque pour couvrir le professionnel lorsque certains dommages lui sont causés.

Pour pouvoir y souscrire, il sera nécessaire de prendre contact avec l’assureur. Ce dernier proposera plusieurs offres en fonction du secteur d’activité de l’autoentrepreneur. Si vous êtes autoentrepreneur et vous ne bénéficiez pas encore de cette assurance, vous aurez à remplir un formulaire et à demander un devis auprès de la compagnie d’assurances. Bien entendu, vous pouvez vous rapprocher directement de la compagnie ou aller sur son site internet pour cela.