Home » General » Quelle assurance maladie ?

Quelle assurance maladie ?

À l’instar des autres professionnels indépendants, l’auto-entrepreneur est astreint à des cotisations, qui lui garantissent une protection sociale. En la matière, l’assurance maladie demeure l’une des protections sociales dont bénéficie l’auto-entrepreneur. Cependant, la nature de l’assurance maladie peut dépendre de son statut.

L’assurance maladie pour auto-entrepreneur : que faut-il retenir ?

Les cotisations de l’auto-entrepreneur lui permettent de bénéficier de l’assurance maladie. Cette assurance qui est gérée par le Régime Social des Indépendants permet d’assurer à l’auto-entrepreneur ainsi qu’à sa famille, une couverture médicale. Cette couverture sociale est identique à celle des salariés.

L’assurance peut intervenir également en cas de grossesse ou d’adoption : il s’agit alors de l’assurance maternité. Aussi, l’auto-entrepreneur peut bénéficier d’une couverture maladie universelle complémentaire, s’il s’avère que ses revenus sont faibles. Cette couverture peut également se muer en une aide afin de lui permettre de souscrire une assurance maladie complémentaire.

Quel régime d’assurance maladie selon le statut de l’auto-entrepreneur ?

En fonction du statut de l’auto entrepreneur, ce dernier peut dépendre soit du Régime Social des Indépendants, soit du régime auquel il était déjà affilié, sauf s’il avait émis une clause afin de choisir une option contraire.

Si vous êtes uniquement auto-entrepreneur

Lorsque vous êtes uniquement auto-entrepreneur, votre couverture sociale est la même que celle des autres travailleurs indépendants. Si vous exercez une activité qui relève du domaine artisanal, commercial ou encore libéral, c’est le régime général qui s’occupera de votre couverture médicale. Vos frais de santé sont couverts, et vous pouvez également bénéficier des indemnités journalières selon le cas.

Si vous êtes auto-entrepreneur et salarié

Lorsque vous êtes auto-entrepreneur et salarié à la fois, c’est au régime d’assurance maladie des travailleurs salariés que vous restez affilié. En outre, le remboursement de vos frais médicaux ainsi que le versement des indemnités journalières d’arrêt maladie seront assurés par la Sécurité Sociale.

Si vous êtes auto-entrepreneur et retraité

Lorsque vous êtes un auto-entrepreneur et à la retraite dans le même temps, c’est le régime auquel vous aviez souscrit au moment de votre retraite, qui s’occupe de la prise en charge de vos frais de santé. Au cas où cela aurait été mentionné lors de votre assurance, votre régime devrait également vous assurer le versement des indemnités journalières en cas d’arrêt maladie.

Si vous devenez mère ou père

Lorsque vous êtes une auto-entrepreneure, et que vous donnez naissance à votre enfant, vous pouvez profiter de l’assurance maternité, sous conditions de revenus. Aussi, lorsqu’il s’agit d’une adoption, vous bénéficiez des mêmes droits. Avant la naissance de votre enfant, vous pouvez également bénéficier d’une indemnité forfaitaire d’interruption d’activité et d’une allocation forfaitaire de repos maternel.

D’un autre côté, l’auto entrepreneur qui devient père se voit attribuer une indemnité journalière en cas de congé de paternité, dans un intervalle de quatre mois après la naissance de l’enfant.

Le cas de la Protection Universelle Maladie

La Protection Maladie Universelle (PMU) entrée en vigueur depuis 2016, permet aux personnes exerçant une activité stable, régulière et résidant en France, de bénéficier d’un droit à la prise en charge des frais de santé. Ce droit est valable sur toute la durée de leur vie, et constitue donc une assurance maladie de plus pour les auto-entrepreneurs.